Aller au contenu

direction : D. Bensaïd


  • direction Bensaïd : Politiquement incorrects

    Entretiens du XXIè siècle avec :
    CHRISTOPHE AGUITON, ALAIN BADIOU, ETIENNE BALIBAR, OLIVIER BESANCENOT, HOURIA BOUTELDJA, RONY BRAUMAN, JUDITH BUTLER, ROBERT CASTEL, ANNICK COUPÉ, MICHEL HENR, BRIGITTE LE GRIGNOU, ARMAND MATTELART, GÉRARD MAUGER, GÉRARD NOIRIEL, VICTOIRE PATOUILLARD, DOMINIQUE PESTRE, JACQUES RANCIÈRE, KRISTIN ROSS, ELISABETH ROUDINESCO, ELIAS SANBAR, ALAN SOKAL, MICHEL SURYA, SYLVIE THÉNAULT.
    Hannah Arendt craignait que, broyée entre les automatismes du marché et les mécaniques de la domination, la politique finisse par disparaître complètement du monde. Cette crainte semble aujourd'hui confirmée par l'impuissance proclamée des politiques face aux fatalités économiques : éclipse de la politique, retour en force de la philosophie, de la morale, de la religion. Les résistances aux conséquences sociales et écologiques de la mondialisation libérale sont elles-mêmes tentées d'opposer la pureté des mouvements sociaux à l'impureté des pratiques politiques.
    Transformation des engagements et des pratiques intellectuels, évolution du dialogue entre philosophie et politique, production sociale et critique des savoirs, nouvelles radicalités sociales et politiques : depuis sa naissance, en 2001, la revue Contretemps s'est attachée, par de grands entretiens avec des chercheurs en sciences sociales, des philosophes, des scientifiques, des acteurs des mouvements sociaux, à soumettre leurs pratiques respectives à l'épreuve de la question politique.
    En rassemblant ces entretiens, le présent volume éclaire de multiples points de vue le rapport problématique de l'action politique aux différents champs des savoirs. Il ne prétend pas en faire la synthèse ou en tirer une conclusion, mais donner matière à réflexion au seuil d'un nouveau siècle inquiétant et incertain.
    385 pages édition : Octobre 2008

    24,90 €