Aller au contenu

Leclercq, Jacques


  • Leclercq : (Nos) néos-nazis et ultra-droite

    Nous sommes bien en France, en 2015. Et pourtant, les courants et individus se référant à l'idéologie nationale-socialiste sont toujours présents. Dans un autre registre, les groupes nationalistes foisonnent, malgré quelques dissolutions récentes. Toute la société française est traversée par ces mouvements de militants situées à la droite du Front National.
    Qui sont-ils? Que veulent-ils? Voici une enquête parmi les plus abouties sur une mouvance peu connue, menée par un spécialiste des extrêmes politiques.

    édition : mai 2015

    49,00 €
  • Leclercq : 2041, anticipation historique

    En 2041, une situation inédite en France aboutit à la constitution de trois centres de pouvoir politique. Un gouvernement corrompu jusqu'à l'os est renversé suite à un premier coup d'État, suivi d'un second. Un mouvement social de grande envergure remet en cause jusqu'aux fondements de la société dont l'ensemble des corps est affecté, y compris au sein de la « Grande muette » où se constitue un syndicat de soldats.
    L'auteur nous entraîne durant un périple de sept mois d'insurrections en grève générale, avec ses personnages pittoresques, en parcourant l'Île-de-France, la région Orléanaise et la presqu'île du Cotentin.

    édtion : mars 2020

    22,50 €
  • Leclercq : Dictionnaire de la mouvance droitiste et nationale en France de 1945 à nos jours

    Un dictionnaire historique utilitaire apportant des faits précis sur un nombre quasi exhaustif de mouvements politiques ancrés résolument à droite et sur leurs passerelles avec la droite classique depuis la Libération, au sein de l'espace français, départements d'outre-mer compris. Cet outil est un utilitaire incontournable de références. Sa particularité consiste en la recension de l'ensemble des groupes existant ou ayant existé en France de 1945 à ce jour. Chacun d'entre eux est identifié par son organisation interne et son historique, sans jugement de valeur. Une volonté de définir toutes les formations politiques, même les plus minuscules, a présidé à ce travail, en développant encore plus précisément les notices sur les groupes les moins connus. Il s'agit d'un véritable parcours initiatique où le lecteur croisera aussi bien le très respectable Centre national des indépendants que les rescapés de l'OAS, les monarchistes de l'Action française ou les rivaux du Front national et des mégrétistes du Mouvement national républicain, naviguera entre les skinheads des Jeunesses nationalistes révolutionnaires et l'Association pour la défense de la mémoire du maréchal Pétain en passant par les négationnistes de "Révision", sera confronté aux gros bras du GUD, des néo-nazis de la FANE, aux usines à retraiter d'anciens activistes comme "Est et Ouest", traversera le camp des partisans identitaires de "la soupe aux cochons" pour accéder aux courants traditionalistes de Présent qui figurent à quelques encablures des clubs libéraux, voire des païens de Terre et Peuple... Cette approche est unique, dans la mesure où les centaines de livres consacrés à ce sujet présentaient les formations par courant ou affinité et centraient leur étude sur l'idéologie, en dédaignant les structures organisationnelles. Ici, elles apparaissent dans leur fonctionnalité. Cet ouvrage s'adresse aussi bien au lecteur ayant soif de vraies informations sur son temps qu'au professionnel de la politique et au chercheur. Jacques Leclercq, cinquante et un ans, est formateur. Il s'est ainsi largement investi dans le domaine de l'utilisation du Cheval dans la sphère éducative, il a collaboré notamment à la revue Plaisirs équestres. Il manifeste depuis l'adolescence un profond intérêt pour le domaine de la politique, ce qui l'a conduit à de très longues recherches et analyses sur la galaxie des extrêmes. 695 pages édition octobre 2008

    59,00 €
  • Leclercq : DROITES CONSERVATRICES, NATIONALES ET ULTRAS

    DROITES CONSERVATRICES, NATIONALES ET ULTRAS Voici la suite du Dictionnaire de la mouvance droitiste et nationale de 1945 à nos jours. Ce document analyse le camp politique allant des souverainistes aux néo-nazis, il recense de nombreux nouveaux groupes, la période étant des plus prolifiques, consécutivement au déclin du Front national et à la guerre de succession autour du départ de Jean-Marie Le Pen. Du mouvement pour la France au Parti de la France, en passant par le Mouvement national-socialiste français, le lecteur voyage dans toutes les organisations, disposant de révélations sur leurs dirigeants, leurs militants, leur localisation et idéologie. Parution mai 2010 • 228 pages

    23,00 €
  • Leclercq : Extrême gauche et anarchisme en Mai 68

    L'activité des organisations d'extrême-gauche et anarchistes est ici étudiée durant trois périodes : la genèse de ces mouvements puis leurs activités durant les événements de Mai-Juin 1968, pour terminer par l'après-68 jusqu'à nos jours.

    Les organisations et publications sont classées par courant : anarchiste, maoïste, trotskiste, ultra-gauche. Une présentation des luttes contre la loi travail de 2016 et de Nuit-Debout complète cet ouvrage richement illustré par des documents des époques concernées.

    édition : mai 2017

    39,00 €
  • Leclercq : Radicalités politiques en France et dans le monde

    Cette vaste enquête propose une vision panoramique de la galaxie ayant opté pour l'utilisation de la violence en politique. Une violence à multiples facettes allant de la manifestation "offensive" jusqu'à la pratique du terrorisme. Au fil des pages, les zadistes ou autonomes succèdent aux complotistes, miliciens néo-nazis, maoïstes, suprémacistes et bien d'autres encore, présents sur tous les continents.
    L'occasion de faire le point sur la nature des groupes et individus composant cette nébuleuse, son implantation, ses faits d'armes et sa réelle dangerosité.

    édition : septembre 2019

    49,00 €
  • Leclercq : Ultras-Gauches, autonomes, émeutiers et insurrectionnels 1968-2013

    L'auteur nous entraîne dans une découverte des courants situés à la gauche de l'extrême gauche. Un parcours initiatique à travers de nombreux extraits de textes dénichés dans des tracts, bulletins, revues et journaux des époques explorées. Des documents souvent méconnus, qui permettront au lecteur de se faire une idée sur les pratiques et objectifs de cette mouvance, dont toutes les composantes appellent au « Grand Soir », certaines tendances prônant l'émeute, le sabotage et le pillage. Un outil indispensable pour comprendre et connaître ce que veulent ces militants.

    édition : avril 2013 320 pages

    29,50 €