Aller au contenu

Pignarre, Philippe


  • Pignarre : Être anticapitaliste aujourd'hui

    Quel est le sens de la décision prise par Olivier Besancenot et la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) de créer le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) ? Peut-elle changer la donne à gauche ? Comment s’articule-t-elle au bouillonnement des autres foyers de la gauche radicale, également anticapitalistes, mais dont beaucoup récusent l’organisation en « parti » ? Philippe Pignarre restitue les fruits de son enquête auprès des dirigeants et des militants du NPA. Intellectuel engagé, ancien membre de la LCR, il remet en perspective les débats – notamment sur la place du marxisme – qui accompagnent la création du NPA. Il montre comment ses initiateurs ont abandonné la conception avant-gardiste de Lénine et Trotski : le nouveau parti devra apprendre non plus à faire de la pédagogie pour « élever le niveau de conscience des masses », mais, bel et bien, de la politique. Sa réussite ou son échec dépendront moins de sa tactique électorale et de ses rapports avec le Parti socialiste – comme le croient la plupart des observateurs – que de sa capacité à fusionner dans la même organisation l’expérience des militants ouvriers rompus aux luttes syndicales, hantés par la grève générale, et celle des activistes, souvent jeunes, qui expérimentent les moyens de mettre des grains de sable dans la machinerie capitaliste. Philippe Pignarre, directeur de la maison d'édition « Les Empêcheurs de penser en rond », est notamment l'auteur avec Isabelle Stengers de La sorcellerie capitaliste. Pratiques de désenvoutement (La Découverte, 2007). Les deux médecines Comment la dépression est devenue une épidémie Comment sauver (vraiment) la Sécu Le grand secret de l'industrie pharmaceutique Les malheurs des psys La sorcellerie capitaliste Préambule. En pensant à tous ceux qui sont partis sur la pointe des pieds - Introduction. Un nouveau rapport à l'histoire - 1. Une manoeuvre ? - La chute du Mur - L’indépendance politique - Un espace s’est créé - 2. L’héritage trotskyste en cause - Le programme justifie le parti - Les théories de la révolution - Crises dans la théorie - 3. Le test acide de l'altermondialisme - 4. « Tous ensemble » - Passer du revendicatif au politique - Marcher sur deux jambes, mais comment ? - 5. Un parti « plus large » ou un parti différent ? - Révolutionnaire ou anticapitaliste ? - On sait bien… - Contre la fuite trop facile dans l’utopie - Ne pas rester les bras croisés - Conclusion. L’aventure continue... Supplément 1. La rencontre entre John Dewey et Léon Trotski - Leur morale et la nôtre - Supplément 2. La conscience de classe - Conscience et pédagogie - Le détour par la science - Plus léniniste que Lénine. « Désireux de cerner les "défis" auxquels est confronté le NPA, l'auteur s'est essentiellement intéressé aux conceptions politiques qui ont rendu possible cette aventure mais qui, si elles ne sont pas "questionnées", peuvent aussi en hypothéquer le développement. Ces conceptions, ont le sait, ont mûri au sein de la LCR... que Philippe Pignarre connaît bien. Ce qui lui permet de jeter un regard acéré et d'opérer de nombreux va et vient entre les débats passés de la LCR et les réalités idéologiques et militantes qui sont aujourd'hui celles du NPA. » TOUT EST À NOUS ! 180 pages édition : mai 2009

    13,00 €