Aller au contenu

Pereira Irene


  • Pereira : Les grammaires de la contestation

    À la gauche du parti socialiste, il y a désormais une kyrielle de forces politiques, syndicales, associatives, de journaux et revues entre lesquelles il est parfois difficile de se reconnaître. Il ne s'agit pas, pour l'auteure, d'en dresser une liste, mais de comprendre les grands ressorts qui expliquent les différences entre les fractions de la gauche de la gauche et les passions qui les animent. L'auteure propose une grammaire qui permet de distinguer trois grands courants : républicain de gauche, socialiste, postmoderne. Ils peuvent se retrouver dans les mêmes organisations, s'allier entre eux, mais ils s'opposent à chaque fois qu'un débat de société surgit : sur le rôle du parti et des syndicats, la laïcité et la place des religions, le féminisme, les luttes minoritaires, etc. Ils ont des racines, des histoires et des auteurs de référence différents. Peuvent-ils faire alliance à court et à long termes ? Sont-ils condamnés à toujours s'opposer et à se fragmenter, rendant impossible l'existence d'un grand courant politique à la gauche du Parti socialiste ? Le livre d'Irène Pereira est le premier qui nous permette de décrypter tous ces débats. Parution septembre 2010, 238 pages.

    14,50 €