Aller au contenu

Lachaud


  • Lachaud : Art et aliénation

    Ce livre questionne les discours esthétiques élaborés au XXe siècle d’un point de vue marxiste, et ce au regard des problématiques actuelles concernant la radicalité (esthétique et politique) et l’enjeu de l’émancipation.

    Date de parution : 03/2012 / 176 pages

    L'ouvrage

    Analysant les théories de l’art proposées, du début du XXe siècle à aujourd’hui, par des philosophes revendiquant l’héritage de Karl Marx, interrogeant des démarches artistiques et littéraires proclamant leur caractère engagé, voire militant, cet ouvrage questionne la complexité des rapports qu’entretiennent l’esthétique et le politique. Les problématiques toujours actuelles concernant la particularité de la création artistique et littéraire et la singularité de l’expérience que suscitent les œuvres, la dimension critique et utopique de l’art, y sont discutées, et par là se pose la question des enjeux liés à une philosophie, à une politique et à une esthétique de l’émancipation.

    Table des matières

    Introduction

    De l’art et de la littérature selon Karl Marx et Friedrich Engels
    De la particularité de l’art, en dernière instance
    Un réalisme sans modèle(s)

    L’Octobre des arts
    Le temps des ruptures
    Art et révolution

    Querelles autour du réalisme
    L’orthodoxie réaliste socialiste
    Un réalisme socialiste à la française
    Un « grand réalisme »

    La fonction critique de l’art
    Un Romantisme anticapitaliste
    Un art matérialiste
    Une esthétique négative

    Engagement, contestation, résistance
    Art engagé, art militant
    Un art de résistance

    Art, utopie, émancipation
    Une utopie concrète
    L’émancipation, un enjeu esthétique et politique

    Conclusion

    A propos des auteurs

    Jean-Marc Lachaud, philosophe, est professeur à l’Université de Strasbourg où il enseigne l’esthétique. Ses recherches portent essentiellement sur les théories critiques de l’art et de la société et sur la question des relations entre art et politique.

    12,50 €