Aller au contenu

Marouk, Victor


  • Marouk : Juin 1848

    Les journées de juin 1848, généralement brièvement évoquées dans les livres d'histoire, ont été l'aboutissement sanglant de l'opposition entre les dirigeants bourgeois et la population ouvrière la plus pauvre qui marqua la ,le République dès sa naissance et en provoqua la perte. Dans ce livre publié en 1880, Victor Marouck, journaliste et militant socialiste, retrace les causes immédiates de l'émeute parisienne et fait le récit de son déroulement et de sa répression notamment en relatant le parcours de quelques-unes de ses nombreuses victimes. Au-delà des faits et de leur cruauté, il met en lumière la faille irréductible qui, quel que soit le régime, sépare les gouvernants, même démocrates, voire radicaux, de ceux que l'exploitation ou le chômage condamne à la faim et à la misère. 126 pages Edition : 1998

    12,00 €