Aller au contenu

Soublin, Jean


  • Soublin : Je t'écris au sujet de Gracchus Babeuf

    Toute la pensée de Gracchus Babeuf a été orientée vers la réduction des inégalités. Son militantisme lui a valu de passer la moitié de sa vie en prison. En 1797, il est guillotiné pour avoir demandé l'application de la Constitution de 1793 qui donnait plus de pouvoir au peuple et qui instituait l'égalité entre les citoyens. A ceux d'entre nous, - et tout particulièrement aux jeunes - qui refusent le monde tel qu'il est aujourd'hui, sa violence, sa veulerie, mais surtout son injustice, Jean Soublin adresse cinq lettres qui racontent ce qu'a vécu Babeuf et comment il a répondu à ces dilemnes égalité bonheur, égalité/propriété, égalité/génétique, et finalement le plus difficile égalité/liberté. En expliquant comment Babeuf a quitté une situation semibourgeoise pour défendre ses idées jusqu'à la mort, le livre traite aussi du militantisme, des émotions qui y conduisent, des sacrifices qu'il exige et de la grandeur qu'il confère. Jean Soublin, romancier et essayiste, collabore au Monde des Livres. Il travaille comme écrivain public bénévole dans une association humanitaire. 151 pages Edition : 2001

    15,24 €