Aller au contenu

Salah Stétié et Jean-Michel Belorgey


  • Stetie : Égyptiennes. 1885-1930

    Ces cartes postales anciennes sont pour la plupart issues de la collection de Jean-Michel Belorgey qui les éclaire d'un commentaire tout d'arabesques aussi savantes qu'affectueuses. Pour Salah Stétié, « avec les femmes du présent livre, ces très jeunes femmes parfois qu'on nous propose, pour la plupart humbles et composées comme des icônes d'un très désuet et bien charmant petit musée de province du coeur, c'est toute l'âme qui ressuscite dans cette Égypte de toujours qui s'est fait de la résurrection des morts une spécialité. » Et de remercier le « touriste à jamais inconnu, comme les personnages des cartes postales, d'avoir sauvé, en pays de hiéroglyphes, ce quadrilatère de papier sur qui s'est imprimée l'image d'une fugitive figure du temps, l'ombre d'une ombre ! En payant de quelques piastres ces femmes et leur mystère dissipé désormais dans la mort, il a fait oeuvre de civilisé, sans doute, mais, surtout, de légendaire. Il a substitué au jeu de la disparition, grand jeu s'il en est, une présence, l'une de celles dont on fait ces papillons d'un jour ou d'une nuit qu'on surnomme à juste titre les éphémères. » 109 pages Edition : 2003

    18,69 €