Aller au contenu

Coordination : Chakri Belaïd


  • Banlieue, lendemains de révolte

    Novembre 2005, dans les cités populaires, une jeunesse se révolte. Colère passagère ou expression d'un profond malaise qui révèle les tares de la société dans son ensemble? Après le dénigrement, la répression et les polémiques médiatiques, des chercheurs et des acteurs de la vie locale et associative cherchent à comprendre le sens de ce mouvement. La création de « classes dangereuses», la criminalisation des classes populaires. le mépris du patrimoine des banlieues, la violence sociale induite par le néolibéralisme ou encore la persistance d'un postcolonialisme à la française.... autant de pistes à explorer d'urgence pour pouvoir entendre la jeunesse révoltée et construire avec elle avant que ne reprenne l'incendie. Les auteurs: - Clémentine Autain, co-directrice du mensuel Regards et cosecrétaire de la fondation Copernic. - Stéphane Beaud, professeur de sociologie à l'université de Nantes. - Alain Bertho, professeur d'anthropologie, université de Paris VIII. - Patrick Braouezec, député PCF de Seine-Saint-Denis. préside la communauté d'agglomération de Plaine-Commune. Paul Chemetov, architecte. - François Dubet, professeur de sociologie, directeur d'études à l' EH ESS. - Jean-Pierre Dubois, président de la Ligue des droits de l'homme. Gustave Massiah, président du CRID et membre d'IPAM. Laurent Mucchielli, sociologue, chercheur au CNRS, - Michel Pialoux, chercheur au Centre de sociologie européenne (EHESS/CNRS). - Jean LOUIS Sagot-Duvauroux, philosophe et écrivain, président de Familles Nord Sud. - Évelyne Sire-Marin est juge d'instruction, ancienne présidente du syndicat de la magistrature, co-présidente de la fondation Copernic. - Christiane Taubira. députée PRG de Guyane. - Sylvie Vassallo, directrice du Salon du livre de jeunesse en SeineSaint-Denis. 155 pages Edition: 2006

    9,00 €