Aller au contenu

Granado, Alberto


  • Granado : Sur la route avec Che Guevara

    En décembre 1951, Ernesto Guevara de la Serna, vingt trois ans, étudiant de santé fragile, se laisse entraîner par son ami Alberto Granado, médecin, dans un projet intrépide : la traversée de l'Amérique du Sud à moto, de leur Argentine natale jusqu'à la mer des Carâibes, en passant par Valparaiso, le lac Titicaca, le Macchu Picchu et la forêt amazonienne. Les deux amis se donnent quelques semaines : leur périple durera sept mois, à moto mais aussi en cargo, en avion, en train, en camionnette ou à bord d'un radeau de fortune. De léproseries en mines de fer, face aux réalités sociales d'un continent sous-développé, va s'éveiller leur conscience politique. Et, tandis qu'Ernesto note ses impressions (Voyage à motocyclette), son camarade Alberto s'efforce, dans ses carnets, de montrer comment, sous le jeune homme réservé mais lucide qu'est alors Guevara, perce le combattant de l'égalité et de la justice. Récit d'aventures, journal de bord, roman d'apprentissage, ce document qui a inspiré le film Carnets de voyage de Walter Salles livre un portrait intime et inattendu d'Ernesto Guevara avant qu'il ne devienne le « Che ». Alberto Granado, né en Argentine en 1922, rencontre Ernesto Guevara en 1942. Devenu directeur du département de biologie de l'université de Caracas après 1952, il ne reverra le « Che » qu'en 1961, à Cuba, où il fondera la faculté de médecine de Santiago. Il réside depuis à La Havane. 315 pages édition : avril 2006

    8,65 €