Aller au contenu

Luxembourg, Rosa


  • Luxembourg : Lettres à Sophie, 1916-1918

    Traduites de l'Allemand et annotée par Claudie Weill Durant la Première Guerre mondiale, à partir de positions révolutionnaires et antimilitaristes, Rosa Luxemburg, allemande d'origine polonaise, fonde le groupe Spartakus avec Karl Liebknecht, Franz Mehring et Clara Zetkin. Détenue en février 1915 pour avoir appelé les prolétaires français et allemands à ne pas participer à ce qui promettait d'être une grande boucherie, réincarcérée en juillet 1916, elle suit de sa prison la progression de la Révolution russe de 1917. Son activité intellectuelle ne se limite pas au militantisme politique proprement dit. Elle échange une correspondance nourrie, particulièrement avec la seconde épouse de Karl Liebknecht, Sophie. A travers ces lettres, traduites dans ce volume pour la première fois dans leur intégralité, elle exprime son amour de la vie, des êtres humains, de la nature et du monde animal, en dehors de toute idéologie pourraiton croire. Mais n'est-ce pas cet amour et ce respect de la vie qui font d'elle une véritable révolutionnaire? Claudie Weill, chercheur à l'EHESS, a traduit et présenté de Rosa Luxemburg : Sur la révolution. Écrits politiques, 1917-1918 (La Découverte, 2002), La Question nationale et l'autonomie (Le Temps des Cerises, 2001) et un choix de lettres paru en deux volumes (Maspéro, 1977). Edition : 2002

    12,00 €
  • Luxemburg : La crise de la sociale-démocratie. Brochure de Junius

    C'est au début de la première guerre mondiale, que Rosa Luxemburg, militante de l'aile gauche du parti social-démocrate allemand, alors emprisonnée pour ses activités contre la guerre, fait paraître la Crise de la social-démocratie, aussitôt connue sous le titre de Brochure de junius. Profondément affectée par l'effondrement de ce qui était à l'époque la plus puissante organisation ouvrière, Rosa Luxemburg tente dans ce livre de cerner les causes qui ont conduit le SPD à s'associer, contre ses propres principes et engagements, aux partis réactionnaires et à jeter des millions de prolétaires dans une guerre impérialiste. La tâche est immense, à la mesure de l'enjeu qui la sous-tend : reconstruire les conditions d'émergence d'une organisation politique autonome, instrument indispensable de la lutte pour le socialisme. Après quatre-vingts ans d'histoire du mouvement ouvrier, ponctuée d'événements souvent tragiques, le lecteur sera moins convaincu par la démonstration sur la crise d'une organisation ouvrière que séduit par la remarquable analyse du capitalisme et de la condition misérable à laquelle il réduit les hommes réaffirmant, dans un style bouleversant, la nécessité d'un changement social profond Edition : 1993

    13,00 €
  • Luxemburg : La crise de la sociale-démocratie. Brochure de Junius

    ETAT : bon, 175 pages. C'est au début de la première guerre mondiale, que Rosa Luxemburg, militante de l'aile gauche du parti social-démocrate allemand, alors emprisonnée pour ses activités contre la guerre, fait paraître la Crise de la social-démocratie, aussitôt connue sous le titre de Brochure de junius. Profondément affectée par l'effondrement de ce qui était à l'époque la plus puissante organisation ouvrière, Rosa Luxemburg tente dans ce livre de cerner les causes qui ont conduit le SPD à s'associer, contre ses propres principes et engagements, aux partis réactionnaires et à jeter des millions de prolétaires dans une guerre impérialiste. La tâche est immense, à la mesure de l'enjeu qui la sous-tend : reconstruire les conditions d'émergence d'une organisation politique autonome, instrument indispensable de la lutte pour le socialisme. Après quatre-vingts ans d'histoire du mouvement ouvrier, ponctuée d'événements souvent tragiques, le lecteur sera moins convaincu par la démonstration sur la crise d'une organisation ouvrière que séduit par la remarquable analyse du capitalisme et de la condition misérable à laquelle il réduit les hommes réaffirmant, dans un style bouleversant, la nécessité d'un changement social profond Edition : 1993

    6,00 €
  • Luxemburg : Réforme sociale ou révolution ? Grève de masse, parti & syndicat

    A u tournant du siècle, alors que la Révolution russe s'apprête à éclater, deux courants s'affrontent au sein du socialisme en Allemagne, là précisément où Marx avait prédit la révolution prolétarienne. Le premier courant, dit « réformiste «, est incarné par Eduard Bernstein ;
    le second, « orthodoxe «, est représenté par Rosa Luxemburg et les spartakistes. À l'« opportunisme « bernsteinien qui prône une adhésion au pouvoir établi, Rosa Luxemburg répond par l'intransigeance des idéaux marxistes auxquels l'apogée du mouvement révolutionnaire russe en 1905 semble pour un temps donner raison.

    Ces deux textes retracent la controverse qui passionna les débats marxistes du début du siècle. Documents de référence à l'analyse du socialisme européen, ils décrivent à chaud les événements et le climat politique de la Russie révolutionnaire.

    Edition : 2001

    18,00 €
  • Luxemburg : Sur la révolution. Ecrits politiques. 1917-1918

    Ce choix de textes articule trois moments de la pensée de Rosa Luxemburg : l'analyse de la révolution russe, l'enrichissement de sa théorie de la révolution et l'élaboration d'une stratégie pour la révolution allemande et mondiale. Dès 1911, les dissensions entre Rosa Luxemburg et Lénine avaient suscité de vigoureuses altercations. Avec la guerre, ces divergences se révèlent fondamentales puisqu'elles opposent deux conceptions différentes de la révolution. « Source de lumière morale à l'Est « et démonstration de la possibilité d'une révolution prolétarienne, la révolution russe n'apparaît cependant pas à Rosa Luxemburg comme un modèle à imiter. Confrontation d'une théorie avec une expérience pratique, cette critique s'interroge au fond sur les perspectives d'une révolution mondiale. Rosa Luxemburg perçoit, dès 1918, les faiblesses du modèle de la Russie révolutionnaire, menacée par son isolement et son sous-développement, et ne conçoit le triomphe de la révolution qu'avec le réveil de la conscience du prolétariat allemand et, plus largement, européen. Edition : 2002

    14,50 €
  • Luxemburg : Textes. Réforme, révolution, sociale démocratie

    ETAT : très bon, pages jaunies, 375 pages. Texte intégral ou extraits les plus significatifs des grandes oeuvres : Réforme sociale ou révolution ?, Grève de masse, parti et syndicats, la Crise de la social-démocratie, la Révolution russe, Que veut la Ligue spartakiste ? l'Accumulation du capital, et plusieurs autres textes et articles ; un choix de lettres ; une chronologie, une bibliographie, un index des personnes citées. Rosa Luxemburg, figure de légende assassinée en pleine révolution, est au centre des débats qui animent les forces révolutionnaires de son époque et dont on trouve plus d'un écho dans les débats actuels. Le présent ouvrage"s'efforce de donner de sa vie, de son ceuvre, de sa pensée, une image globale et fidèle. Cela par le choix des textes - certains inédits - et la remarquable introduction, dus tous deux à Gilbert Badia, professeur à l'université de Paris VIII, dont la thèse sur Rosa Luxemburg fait autorité. Editions Sociales : 1982

    12,00 €