Aller au contenu

Beevor, Antony


  • Beevor : La guerre d'Espagne

    Soixante-dix ans après le soulèvement militaire contre la république qui marqua le début de la guerre d'Espagne, et alors qu'on pourrait penser que tout a été dit et écrit sur ce conflit qui nous paraît à la fois si lointain et si familier, Antony Beevor réussit un véritable tour de force en nous proposant, sur ce sujet encore brûlant, un livre capital qui est devenu immédiatement un best-seller en Espagne et dans tous les pays dans lesquels il a été publié. La Guerre d'Espagne rétablit nombre de vérités, détruit quelques mythes et donne à voir cette guerre pour ce qu'elle fut sur le terrain : un conflit fratricide où s'affrontèrent deux visions paroxystiques de la société, émaillé d'atrocités et d'erreurs tactiques coûteuses en vies humaines dans l'un et l'autre camp. Antony Beevor montre comment, inexorablement, la supériorité tactique des putschistes et leur puissance de feu due à un approvisionnement en armes allemandes eurent raison du camp républicain, miné par des conflits idéologiques, un éparpillement de l'autorité et une improvisation que des actes de bravoure insensés ne suffirent pas à compenser. La terreur rouge, la terreur blanche, les règlements de compte dans chaque camp, les interventions étrangères, intéressées (les soviétiques et les nazis) et désintéressées (les Brigades internationales) sont racontés ici avec rigueur, clarté et objectivité, à la lumière, en particulier, de ce que révèlent des archives soviétiques et allemandes récemment et brièvement rendues disponibles et qu'a consultées l'auteur à Moscou. Un livre fondamental qui éclaire bien des zones d'ombre de cette guerre particulièrement cruelle - une guerre qui sonna le glas de tant d'espérances et montra le vrai visage des totalitarismes qui allaient bientôt se déchaîner en Europe. Antony Beevor, membre de la Royal Society of Literature en Angleterre et chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres en France, est l'auteur, entre autres, de Stalingrad (De Fallois, 2001), de La Chute de Berlin (De Fallois, 2004), et du Mystère Olga Tchekhova (Calmann-Lévy, 2006). «Dès les premières lignes, Beevor reconstitue le climat politique de l'époque. [...] Mais c'est évidemment dans le récit des opérations militaires qu'il excelle particulièrement. Ce livre est destiné à figurer au premier plan des ouvrages historiques sur la guerre d'Espagne. » Santos Juliâ, El Pais 680 pages édition : septembre 2006

    10,30 €