Aller au contenu

Jeux de société


  • Jeu de société : Atomic business

    Ceci est un jeu et n’a aucun rapport avec la réalité. Penser autrement serait franchement désagréable et peu patriotique. Merci de votre compréhension. Nombre de joueurs : 2 à 6 - Age : 10 ans et plus Durée d’une partie : 15 à 60 minutes ! Matériel : 1 plateau, 66 pions, 34 cartes, 1 livret de règles et d’information sur le nucléaire – Le Président élu à vie de la Libre République Populaire du Nasombia, Son Excellence Luis Lin-Bongbé, champion de la démocratie d'entreprise et grand ami de nos compagnies minières, s'est mis en tête d'acheter des technologies nucléaires. Les mauvaises langues prétendent que l'affreux dictateur chercherait à posséder la bombe atomique, mais ce n'est pas votre genre d'écouter les ragots des droits-de-l'hommistes crypto-communistes. Vous, votre métier de diplomate vous impose de ne parler qu'aux gens sérieux, et de leur vendre ce que l'industrie de votre beau pays fait de mieux, par exemple des technologies nucléaires. Et c'est justement ce que vous venez faire au Nasombia... Mais attention, vous n'êtes pas le seul à faire de la prolifération nucléaire sous couvert de coopération technique "à des fins pacifiques". Toutes les grandes puissances le font, alors il va vous falloir être le meilleur, en bluffant, quitte à faire accuser les autres à votre place... Tous les coups sont permis, l'important est de surtout ne pas se faire prendre ! La radio-activité mesurée sur une boîte d’Atomic Business est inférieure de 35 % aux normes d’alerte européennes. La manipulation de ce jeu n’est donc absolument pas dommageable, même pour des petits enfants, des personnes à la santé différente ou des veuves de guerre enceintes. La brillance verte qu’il dégagerait est due en partie à la qualité du vernis, produit du génie de l’industrie nationale de Francie, et en partie aux craintes obscurantistes communes dans les basses couches sociales, hélas. Ceci est un message de la CIACPBA. (Commission Interministérielle de l’Atome Certes Pas la Bougie Allons !)

    25,00 €
  • Jeu de société : Des thunes et des urnes

    Nouvelle édition de ce jeu d'éducation civique, illustré par les dessinateurs de Charlie Hebdo (Cabu, Charb, Jul, Luz et Tignous) Y sont rajoutées les stars nouvellement promues au zénith du civisme. Nombre de joueurs : 3 à 8 - Age : 11 ans et plus Durée d’une partie : 1 à 2 heures N’importe qui peut être Président ! Bienvenue dans la belle République de Francie, phare des nations démocratiques ! Parvenu à la tête d’un des douze grands partis du pays, votre ambition est maintenant d’accéder à la charge la plus haute. Les gens ont tellement besoin de vous ! Enfin, vous au moins vous le croyez. Président, vous en avez toujours rêvé ! Un appartement de fonction en plein centre de Paris, un chauffeur pour les enfants, les vacances à l’île Marcel à 15 000 Thunes par jour, les petits fours, et surtout votre portrait dans les mairies... Un boulot en or ! Aujourd’hui, le rêve est à portée de meeting. Vous êtes prêt à tout pour y parvenir. Oui mais voilà, vous n’êtes pas le seul… Est-ce qu’il y a assez dans les caisses de votre parti ? Sinon il va falloir trouver des Thunes ! C’est le moment de taper vos amis du bâtiment et des travaux publics, de faire la tournée des dictateurs de Françafriquie, et de rappeler à tous vos amis les nombreux cadeaux que vous leur avez fait dans le passé... C’est aussi le moment de repenser votre plan médias. Ajustez votre nœud de cravate. Aiguisez une dernière fois votre langue de bois. Prêt ? Déjà, les trompettes électorales sonnent à l’ouverture du Journal Télévisé de Vingt Heures. L’Histoire est en marche. Votre heure est venue. Que le combat commence ! Toute ressemblance avec un pays existant ou ayant existé… Matériel : 224 cartes (plus de 130 illustrations !), 100 billets, 1 livret de règles patriotique, 1 sablier avec du sable inclus

    25,00 €
  • Jeu de société : Mes copains d'abord !

    "Bill Davos est l’homme le plus riche du monde. Il a organisé dans les Caraïbes une méga fête sur son nouveau yacht, le Tyrannique, tout droit sorti d’un chantier naval de Francie. Le pilote, qui a obtenu son permis bateau par e-learning, a perdu un peu de lucidité dans les grands fonds… de bouteille. Il ne peut éviter une petite embarcation coopérative de pêcheurs alter mondialistes et le palace flottant, fabriqué par des intérimaires sans papiers (allez savoir pourquoi), ne résiste pas à la collision" (extrait du descriptif de l'éditeur)

    Matériel :
    * 84 cartes
    * Une boîte-canot
    * Un livret de règles

    Chaque joueur reçoit une bande de 9 personnages, de valeur inégale (de 1 à 9). Chaque bande représente un groupe de passagers du yacht maudit : les stars, les maîtres du monde, les journalistes, l'équipage, etc. Chaque joueur reçoit une, et une seule carte Méchantise, qui permet d'attaquer un passager (voire tout le canot) avec plus ou moins de vigueur, ou de ruser en interchangeant des passagers, ou, plus rarement, de se protéger des Méchantises.
    Le capitaine (rôle qui tourne à chaque tour) décide alors d'exclure un joueur, qui ne pourra pas embarquer de passager ce tour... Choix cruel et lourd de conséquences.
    Pour embarquer dans le canot, chacun propose une de ses cartes, faces cachées. C'est à ce moment que l'on peut jouer sa Méchantise, dans n'importe quel ordre. Et c'est souvent dent pour dent, œil pour œil... Ceux qui survivent aux Méchantises embarquent : les cartes sont dévoilées puis empilées, faces visibles, devant soi.
    Quand deux joueurs n'ont plus de passagers, le yacht coule avec tous ceux qui restent. On procède alors au décompte : le score dépend de la valeur des passagers sauvés, mais aussi de trois bonus (Les femmes d'abord, Les amants du Tyrannique et Total respect). Ensuite, il n'y a plus qu'à en refaire une... pour se venger.

    Mes copains d'abord a reçu la grenouille de bronze au festival des créateurs de Panazol 2004.

    15,00 €
  • Pinçon-Charlot : Kapital, jeu de sociologie critique

    Kapital !

    Monique Pinçon-Charlot - Michel Pinçon - Étienne Lécroart
    Mieux qu’un jeu de société, KAPITAL ! est le premier jeu de sociologie critique

    Essais, BD, livres jeunesse, conférences... le célèbre couple de sociologues fait feu de tout bois pour vulgariser ses travaux de chercheurs, et faire accéder le plus grand nombre aux principes de base de la sociologie critique.
    Déconstruire, montrer que les inégalités sociales n’ont rien de naturel mais sont le fruit d’une volonté politique mise en œuvre au profit des plus riches... : pour espérer changer le monde, il faut avant tout le comprendre !
    C’est l’objectif de ce jeu qui met les joueurs en situation de comprendre et d’expérimenter les rapports de classe, au fil d’un parcours de 82 cases (durée de vie moyenne en France) qui les conduira de la naissance (à Neuilly ou à Bobigny : comme dans la vraie vie, c’est le hasard qui en décidera !) au paradis (qu’il soit fiscal... ou pas !).

    Chaque boîte de Kapital ! contient :
    1 plateau de jeu • 5 figurines • 100 cartes action • 400 billets • 1 dé • 1 livret de règle du jeu et d’initiation à la sociologie critique • Des heures d’amusement et d’engueulades entre amis ou en famille • Peut-être la révolution (dans votre salon, mais il y a un début à tout !)
    Tout le design du jeu (plateau, billets, personnages, cartes) est réalisé en bande dessinée par l’auteur et dessinateur de BD Etienne Lécroart, et le graphisme particulièrement soigné du jeu en fait un objet superbe (et plein d’humour).

    Le but du jeu ?
    • Arriver le premier
    • Accumuler le plus de billets de Kapital
    • Renverser les rapports de classe

    Chaque joueur joue un rôle qui lui est attribué au départ par le hasard (lancer de dé). Il n’y a qu’un dominant par partie, qui joue pour conserver son statut social (et son argent !), les autres joueurs sont des dominés qui jouent pour renverser les rapports de classe. Les joueurs se déplacent sur le plateau en lançant un dé.
    A chaque case, ils tirent une carte action correspondant à leur classe sociale (dominé ou dominant). Ces actions leur font gagner ou perdre des billets de Kapital. Des cases spéciales apportent surprises et rebondissements, et bien malin qui peut prédire l’issue du jeu !

    édition : novembre 2019

    40,00 €
  • Tee Shirt NPA : Tant qu'il le faudra !

    Féministes et anticapitalistes !
    tant qu'il le faudra !!!! Pensez à préciser la taille en commentaire de votre commande !

    12,00 €