Aller au contenu

Modzelewski : L'Europe des barbares

Ref.: 1410

Modzelewski, Karol

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 29,50 € Prix normal 29,50 €

Oui étaient donc les Barbares'? Cette mosaïque de peuples, appelés barbares par les historiens de l'Antiquité par opposition à l'espace de l'Empire romain, étaient illettrés. Les sources dont nous disposons, issues d'autres cultures que les leurs, les décrivent avec le filtre de leurs a priori culturels, notamment la Germanie de Tacite. Comment était organisée leur société'? Karol Modzelewski analyse le passage de la forme orale à la forme écrite des lois barbares, qui va de pair avec la christianisation ; il étudie également le sens des notions de parenté, d'honneur et de culpabilité collectifs à sociétés barbares. Son analyse de la différenciation sociale dans le régime tribal tient compte des transformations de la structure sociale des peuples barbares dans le temps ainsi que des différences très imprtantes entre divers peuples. notamment l'absence ou la présence de la division entre nobles et gens du commun. Enfin l'auteur examine les institutions de la communauté tribale. par exemple les rassemblements des représentants des tribus qui statuent à la fois sur les affaires politiques, judiciaires et religieuses, puis l'héritage barbare dans la vie des sociétés européennes, notoirement méconnu. Karol Modzelewski, né en 1937, est l'un des grands spécialistes actuel du Moyen-Age des « Barbares ». Il est par ailleurs un chercheur engagé, et extrêmement important de la vie intellectuelle et politique en Pologne. Karol Modzelewski a été fait prisonnier politique à trois reprises : de 1965 à 1967 pour avoir co-écrit une « Lettre ouverte au parti communiste polonais » ; de 1968 à 1971 pour avoir « inspiré » la révolte estudiantine, et de 1981 à 1984, en tant que l'un des fondateurs du syndicat Solidarnosc. Il a été élu sénateur en juin 1989 lors des premières élections libres polonaises. Prpfesseur d'histoire médiévale à l'université de Varsovie, il est l'un des rares spécialistes à maitriser à la fois les sources longobardes, germaniques, scndinaves et slaves. Cette maitrise des textes lui permet de trairter des Barbares dans toute l'Europe, sans se lilmiter à la partie occidentale du continent. 450 pages édition : octobre 2006