Aller au contenu

Smith Stephen : Et la voie fut tracée, les débuts du communisme en Chine 1920-1927

Ref.: 3856

Smith, Stephen

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 17,50 € Prix normal 17,50 €

Accomplir une révolution prolétarienne dans un pays où la classe ouvrière ne constitue qu’une faible minorité, c’est cette gageure que soutinrent en ces années 1920 le petit Parti communiste chinois et derrière lui la Comintern, majorité stalinienne et opposition trotskiste confondues. Partant de ce constat, Stephen Smith retrace le parcours du PCC depuis sa fondation jusqu’à son effondrement provisoire en avril 1927, sous les coups de son allié Chiang Kaï-shek, le chef de l’armée du Guomindang.

Historien du travail, l’auteur de Pétrograd rouge décrit les rapports entretenus par les communistes avec les ouvriers, accordant une attention particulière aux liens de toute sorte (selon l’origine régionale, le métier, les affiliations aux sociétés secrètes, le clientélisme, etc.) qui entravaient leur organisation dans la grande métropole chinoise.
Il s’intéresse aussi à l’action des mafias, actives en matière de marchandage ouvrier, troupes de choc du patronat, ainsi que de Chiang, lors du massacre des communistes, décrit avec quelques exagérations par Malraux dans sa Condition humaine. Porteur d’une grande valeur documentaire, le livre retrace les efforts du Parti pour mener les grèves, fonder des syndicats et se préparer à prendre le pouvoir. Mais cela, il ne le fera que plus tard, appuyé cette fois sur la paysannerie.

édition : mars 2019