Aller au contenu

Fanxi, Isaacs, Smith, Serge, Duxiu, Trotsky... : Origine et défaite de l'internationalisme en Chine 1919-1927

Ref.: 4303

Collectif

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 20,00 € Prix normal 20,00 €

Textes notamment de
: Wang Fanxi,
Harold Isaacs,
Boukharine,
Jean Chesneaux,
Guillermaz,
Stephen Smith,
Victor Serge,
Chen Duxiu
Trotsky
Il a fallu un siècle pour que la Chine réalise sa métamorphose économique et sociale ; pays semi-colonial au début du XXe siècle, pays de jeune capitalisme dans les années 1960, puissance émergente de l’impérialisme aujourd’hui.
L’histoire de la Chine durant les cent dernières années est l’histoire de ce passage. Hier elle subissait l’invasion des capitaux et des produits bon marché de l’Occident, aujourd’hui elle envahit le globe de ses produits et exporte ses capitaux dans les cinq continents. Hier l’Occident brisa les murailles érigées pour isoler l’Empire céleste, aujourd’hui c’est l’Occident qui doit faire face à des tentations répétées de protectionnisme contre les exportations modernes de la Chine. Hier la Chine fut une proie de l’impérialisme, aujourd’hui elle réclame sa place à la table du partage du monde. À l’époque, la classe ouvrière n’avait pas la force du nombre ; aujourd’hui la masse des salariés s’est énormément accrue. Si le développement du capitalisme s’accompagne inévitablement de la lutte économique, ces salariés trouveront dans la meilleure tradition syndicale et politique des premières générations d’ouvriers les raisons d’un engagement internationaliste.

édition : avril 2021