Aller au contenu

Actuel Marx


  • Actuel Marx 58 : Histoire et luttes de classes

    Sommaire

    Page 7 à 11 Présentation

    Dossier : Histoire et luttes de classes
    Jean-Numa Ducange
    le marxisme et le « père de la lutte des classes », Augustin Thierry
    Bryan D. Palmer, Traduit de l’anglais par Jean-Michel Buée
    La lutte de classes et les dépossédés
    Eugénia Palieraki la révolution et ses classes sociales dans le Chili des années 1960
    Geoff Eley, Traduit de l’anglais par Jean-Michel Buée Réflexions sur la formation de la classe ouvrière, le passé et le présent Jacques Guilhaumou
    Révolution française et grammaire de la lutte de classes. Marx, Gramsci, Wittgenstein
    Un entretien de Deborah Cohen, avec Michèle Riot-Sarcey Le « mouvement ouvrier » en questions
    Interventions
    Lilian Truchon Retour sur le marxisme et le darwinisme
    Claire Dodeman Marx et l’élaboration du concept de nature dans la philosophie de Merleau-Ponty
    Julien Pallotta Bourdieu face au marxisme althussérien : la question de l’état
    Christophe Darmangeat Certains étaient-ils plus égaux que d’autres ? II - formes d’exploitation sous le communisme primitif
    Florent Gabarron-Garcia Pour une histoire populaire de la psychanalyse. De quoi Ernest Jones est-il le nom ?

    En débat
    Débat entre Catherine Colliot-Thélene, Franck Fischbach Pourquoi la philosophie sociale ?

    édition : septembre 2015

    25,00 €
  • Actuel Marx 66, l'anarchisme cet autre socialisme

    Les discussions classiques sur la subversion des formes de gouvernement étatique traversent aujourd’hui l’ensemble des sciences sociales. De ce foisonnement d’enquêtes et de propositions, ressort le sentiment d’une vitalité renouvelée de la pensée libertaire.

    L’objectif de ce dossier est de rouvrir la question du rapport de l’anarchisme au socialisme. Longtemps cantonné aux débats de Marx et Bakounine, la situation de l’anarchisme par rapport aux socialismes a cristallisé maintes apories politiques. Pour dépasser ces querelles figées, les contributeurs de ce dossier partagent l’hypothèse que l’anarchisme appartient à la famille des socialismes, qu’il en spécifie certains traits et se singularise par son approche originale de l’individu et du pouvoir. C’est pourquoi elles se concentrent sur le XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle, séquence de vives tensions politiques et intellectuelles au cours duquel les socialismes et l’anarchisme ont connu des formes de rapprochement intenses, comme des oppositions frontales.

    L’enjeu est de saisir tout à la fois la singularité des propositions anarchistes par rapport aux autres formes de pensées socialistes et critiques (et tout particulièrement le marxisme) et de signaler la façon dont la pensée libertaire, loin d’être un continent intellectuel isolé, s’est transformée en une matrice de concepts, de pratiques et de références pour des luttes ou des projets très divers. Ce dossier entend donner ainsi à voir la pensée libertaire comme un élément constitutif des grands projets émancipateurs issus des Lumières.
    25,00 €
  • Actuel Marx : Lénine

    Sommaire

    DOSSIER : LÉNINE
    Coordonné par Jean-Numa DUCANGE et Guillaume SIBERTIN-BLANC
    Jean-Numa DUCANGE et Serge WOLIKOW, Le siècle du léninisme
    Lars T. LIH, « Regardez les allemands ! » : les racines de Lénine dans la social-démocratie européenne
    Richard MULLIN, Les sources russes de la pensée politique de Lénine
    Matthieu RENAULT, Des colonies russes à l’Amérique noire… et retour. Lénine et Langston Hughes
    Antonio NEGRI, L’enjeu Lénine dans l’Italie des années 1970
    Tamàs KRAUSZ, Deutscher, Lénine, Lukács : réflexions sur le marxisme en Hongrie

    INTERVENTIONS
    Kolja LINDNER, Théorie postcoloniale et le spectre de Marx : à propos du marxisme de Vivek Chibber
    Marlon MIGUEL, Le matérialisme concret de Fernand Deligny : vers une pensée du milieu humain
    Frédéric MONFERRAND, Genèse et complexité : les deux ontologies de Georg Lukács
    Marco DI MAGGIO, « Les malentendus de l’hégémonie ». Gramsci dans le parti communiste français (1953-1983)
    Jean ROBELIN, Fabio FROSINI, Omer MOUSSALY, Hommages à André Tosel

    EN DÉBAT
    Marcel VAN DER LINDEN, Labor history, tournant de « l’histoire globale » et marxismes

    Edition : septembre 2017

    25,00 €
  • Actuel Marx : Sexe, race, classe (dir. Elsa Dorlin)

    Cet ouvrage apporte une contribution majeure à la théorie féministe contemporaine. A partir de matériaux historiques et empiriques variés, il permet de comprendre comment les sciences humaines, sociales et politiques problématisent et analysent les rapports de pouvoir du point de vue de leurs multiples expressions et imbrications : de genre, de sexualité, de couleur, de classe.

    La pensée féministe s'est historiquement attachée, depuis - voire en dehors de - la tradition matérialiste, à montrer que le rapport de classe n'épuise pas l'expérience de la domination vécue par les femmes et, plus généralement, par les minorités sexuelles.

    Plus encore, en élaborant des outils d'analyse tels que le «mode de production domestique», les «rapports sociaux de sexe» ou le «rapport de genre», la pensée féministe a travaillé sur l'imbrication des rapports de pouvoir, dénaturalisant la catégorie de «sexe» à l'aune de ses déterminations historico-sociales. Depuis quelques années en France, la réflexion sur l'imbrication des rapports de pouvoir s'est complexifiée davantage, notamment sous l'influence des travaux nord et sud-américains, mais aussi caribéens ou indiens. Les problématiques relatives aux identités sexuelles, aux régimes de sexualité, mais aussi celles articulant le genre et la nation, la religion et/ou la couleur, ont permis de développer un véritable champ de réflexion. La question cruciale de l'articulation du sexisme et du racisme, notamment, a ainsi renouvelé tout autant l'agenda des mouvements féministes que la recherche universitaire.

    Cet ouvrage a pour but d'interroger les différents outils critiques pour penser l'articulation des rapports de pouvoir. Tout en interrogeant leur mode propre de catégorisation (les catégories de «sexe» et de «race» ont-elles méthodologiquement le même statut que la classe ? À quelles conditions utiliser la catégorie de «race» comme une catégorie d'analyse ?

    L'analyse en termes de classe a-t-elle été éclipsée par l'analyse croisée du sexisme et du racisme, après les avoir longtemps occultés ?...) cet ouvrage discute les différents modes de conceptualisation de ce que l'on pourrait appeler «l'hydre de la domination» : analogique, arithmétique, géométrique, généalogique. À partir de différentes traditions disciplinaires (sociologie, science politique, philosophie, psychologie, littérature...), les contributions ici réunies présentent un état des lieux des diverses appréhensions de l'imbrication des rapports de pouvoir - «intersectionnalité», «consubstantialité», «mondialité», «postcolonialité», ... et, ce faisant, (re)dessinent les contours d'une véritable épistémologie de la domination.

    320 pages édition : novembre 2009

    28,50 €
  • Actuel Marx n°24 : Partis mouvements

    Daniel BENSAID, Philippe KHALFA, Claire VILLIERS et Pierre ZARKA, Quelle articulation entre partis, syndicats et mouvements ? Michael LÖWY, La théorie marxiste du parti Jean-Philippe DERANTY et Stéphane HABER Philosophie de lhistoire et théorie du parti chez Sartre et Merleau-Ponty Philippe CORCUFF et Lilian MATHIEU Partis et mouvements sociaux : des illusions de « lactualité » à une mise en perspective sociologique Michel VAKALOULIS Syndicats, mouvements et dynamique démancipation : le défi de la nouvelle radicalité Jean LOJKINE Crise du capitalisme et crise de la représentation politique Jacques BIDET Classe, parti, mouvement Classe, « race », sexe Interventions Irene VIPARELLI Crise et conjoncture révolutionnaire : Marx et 1848 Emmanuel RENAULT Marx et sa conception déflationniste de la philosophie Richard SOBEL Travail, liberté et nécessité dans lutopie communiste : André Gorz lecteur de Marx Entretien avec Gérard Duménil et Dominique Lévy À propos de la crise du néolibéralisme 225 pages édition : octobre 2009

    24,50 €