Aller au contenu

Enfants


  • Adamczak : Le communisme expliqué aux enfants

    Il était une fois des gens qui aspiraient à être libérés de la misère du capitalisme. Comment leurs rêves pourraient-ils se réaliser? Ce petit livre propose un communisme différent, libéré de l’autoritarisme. L’avènement du communisme est raconté dans un conte pour enfants, accompagné d’illustrations de petites révolutionnaires adorables qui vivent leur éveil politique.
    Tout se déroule dans un monde fantastique avec des princesses jalouses, des épées de fantaisie, des paysannes déplacées, des patronnes méchantes et des travailleuses fatiguées, sans parler d’une chaise parlante et d’un gros pot appelé "l’État"

    édition : novembre 2018

    8,00 €
  • Aymon/Bourgeon : Contes d'un autre genre

    Je ne suis pas peu fier de cet album regroupant trois de mes contes qui bousculent tendrement La Belle au bois dormant, Barbe-Bleue et Blanche-Neige.
    Album grand format hors collection, dos toilé, impression de grande qualité : un vrai bonheur!
    Les trois illustrateurs, François Bourgeon, Sylvie Serprix et Peggy Nille, ont fait un travail remarquable de sensibilité et de poésie. Quant au graphisme, un vrai boulot de création. Moderne et poétique, je n’avais pas vu d’aussi beau recueil de contes depuis longtemps.
    Pour l’anecdote, le second conte, Rouge-Crinière, est le tout premier manuscrit que j’ai écrit et envoyé à des éditeurs, il y a 18 mois. Talents Hauts l’a tout de suite adoré. A ceux qui voudraient en savoir plus sur ma démarche, je conseille l’article de 4 pages que j’ai rédigé pour la revue Diversité (cf Rubrique Ressources)
    64 pages édition novembre 2017

    17,50 €
  • Ben Jelloun : Le racisme expliqué à ma fille

    Un enfant est curieux. Il pose beaucoup de questions et il attend des réponses précises et convaincantes. On ne triche pas avec les questions d'un enfant. C'est en m'accompagnant à une manifestation contre un projet de loi sur l'immigration que ma fille, âgée de dix ans, m'a interrogé sur le racisme. Nous avons beaucoup parlé. Les enfants sont mieux placés que quiconque pour comprendre qu'on ne naît pas raciste mais qu'on le devient. Parfois. Ce livre qui essaie de répondre aux questions de ma fille s'adresse aux enfants ... Lire la suite qui n'ont pas encore de préjugés et veulent comprendre. Quant aux adultes qui le liront, j'espère qu'il les aidera à répondre aux questions, plus embarrassantes qu'on ne le croit, de leurs propres enfants.

    nouvelle edition octobre 2018

    9,50 €
  • Blanc : Les pirates expliqués aux enfants

    Ce travail est le fruit d'une collaboration entre l'historien William Blanc et l'illustrateur Thierry Guitard. Fascinés depuis leur enfance par les pirates du XVIIIe siècle, ils ont décidé de partager leur passion en leur consacrant une synthèse illustrée accessible à tous. Les textes sont organisés en brefs chapitres traitant des divers aspects de l'histoire des pirates : les navires, l'équipage, l'abordage, le partage du butin.
    D'autres sont consacrées à des aspects mal connus, comme les femmes pirates et les pirates africains. Certains s'intéressent aux grandes figures, comme Barbe Noire, Olivier Levasseur ou Bartholomew Roberts. Chaque chapitre est pourvu de plusieurs illustrations couleur influencées par la ligne claire, mais aussi d'une iconographie d'époque et de cartes.

    édition : septembre 2019

    10,00 €
  • Blanche-Neige et les 77 nains

    Il était une fois une jeune fille nommée Blanche-Neige qui, pour échapper à une méchante sorcière, trouva refuge chez 77 nains. En échange de leur hospitalité, les nains demandèrent à la jeune fille de prendre soin d’eux et de leur maison. Épuisée par la charge de travail et excédée par les caprices des nains, Blanche-Neige fut trop heureuse de croquer la pomme et de pouvoir enfin dormir !

    édition : MARS 2016

    15,00 €
  • Brami : Le zizi des mots

    Vingt exemples illustrés pour s'étonner, rire, réfléchir et débattre au fil des pages. Autant de preuves accablantes mais drolatiques que dans notre langue beaucoup de mots riment avec machos.

    édition : mars 2015

    13,00 €
  • Bunnel/Kusinitz : C'est quoi ton genre? cahier de coloriage

    À la liberté des dessins, accompagnés de textes explicatifs, s’ajoute la liberté de mettre les couleurs de son choix...
    qui sont aussi des marqueurs d’identité de sexe et de genre. Quoi de mieux donc pour un enfant que de se poser des questions, de prendre connaissance des différentes orientations ou identités possibles, et surtout de choisir ou pas comment il veut être ?

    édition 2015

    8,90 €
  • Cadier : Né coupable

    Le 23 mars 1944, alors que l'Amérique a les yeux tournés vers la fin du conflit en Europe, la Ségrégation bat son plein en Caroline du Sud. George Stinney, jeune Afro-Américain de 14 ans, est arrêté pour le meurtre de deux fillettes blanches. George, qui reconnaît les avoir croisées quelques heures avant leur disparition, est le coupable parfait, le seul possible, aux yeux du shérif de la ville. Traîné au commissariat en pleine nuit, seul et désemparé, George est interrogé et poussé à signer des aveux dont il ne comprend même pas le sens. Le lendemain, sans avoir pu revoir ses parents, il est transféré en prison dans l'attente de son procès pour homicide volontaire. Sous la pression de la communauté noire qui craint des lynchages, sa famille doit quitter la ville. Sans ressources matérielles et malgré la mobilisation de camarades de classe de George, de quelques amis et de la NAACP (Association nationale pour l'avancement des gens de couleur), les parents de George sont impuissants et n'obtiendront même pas le droit d'assister au procès de leur fils, un procès expéditif au cours duquel aucun témoin de la défense ne sera appelé. Il ne faudra que dix minutes au jury, composé de douze hommes blancs, pour condamner George, 83 jours après son arrestation. George Stinney est le plus jeune condamné du xxe siècle à mourir sur la chaise électrique. Soixante-dix ans plus tard, grâce à la ténacité de sa sœur, le procès de George fut rouvert, son innocence prouvée, et sa condamnation annulée.

    édition : novembre 2020

    14,00 €
  • Cantais : Mon super cahier d'activités antisexiste

    Pour la première fois, un cahier d'activité avec du sens ! Le cahier d'activité des super-égaux propose 64 pages de jeux et de découpages, conçus et réalisés par Claire Cantais avec toute la fantaisie qui la caractérise.
    Du papier, des ciseaux, de la colle, il n'en faut pas plus pour des heures de jeux 100% mixtes, qui sont aussi les supports d'une réflexion amusante sur les stéréotypes de genre .

    ,novembre 2015

    13,00 €
  • Cantin : Moi, Félix, sans-papiers

    Livre pour enfants dès 9/10 ans Moi, Félix, 10 ans, sans-papiers, je suis un clandestin, hors-la-loi, étranger. Pas question de retourner travailler dans les champs de cacaoyers. Le n'irai plus porter les sacs de café. Même si la Côte d'Ivoire doit me manquer, je serai français. 140 pages édition : septembre 2021

    11,90 €
  • Coeffic : L'étrange nuit nuit de Mahiya

    Mahiya a peur de tout même de son ombre. Aidée de Maïmouna et d'un petit lémurien, elle va découvrir le pays de la nuit et apprendre à ouvrir les yeux qui n'ont pas peur.

    édition: novembre 2016

    10,00 €
  • Daeninckx : L'école des colonies

    « Nos ancêtres les Gaulois.
    « C’est ainsi que débutent les cours d’histoire des écoles du Tonkin, du Dahomey ou du Soudan, à l’orée du XXe siècle. Le domaine colonial français -11 millions de kilomètres carrés, 48 millions d’habitants - occupe alors le deuxième rang mondial. Les écoliers d’Afrique subsaharienne, d’Asie, d’Océanie, des Antilles ou du Maghreb sont éduqués pour devenir de vrais Français.
    Chaque matin les cours commencent après avoir inscrit en français sur un tableau noir : « Mes enfants, aimez la France votre nouvelle patrie. « L’apprentissage de la langue est l’élément clé de la francisation. Hygiène, discipline et morale, les valeurs civilisatrices, sont inculquées sur un mode paternaliste tricoté de racisme.
    Le traitement manichéen réservé à l’expansion coloniale dans les manuels scolaires reflète l’idéologie d’alors : le colonialisme envisagé comme une nécessité politique, économique et humanitaire, une oeuvre républicaine apte à établir ordre et paix. Un enseignement pour modeler aux besoins de la France une future main-d’oeuvre qu’il importe d’assimiler. En écho, les cartes de géographie détaillent les richesses économiques des « possessions « françaises et des affiches scolaires édifiantes sanctifient Savorgnan de Brazza ou Lyautey comme « pacificateurs «. Didier Daeninckx ouvre ici le dossier des errements de la doctrine pédagogique de la France coloniale, entreprise dont les dommages collatéraux sont toujours à l’oeuvre.
    En s’attelant à ce volet méconnu de l’histoire, l’auteur poursuit son étude des parts d’ombre du fait colonial entamée avec Cannibale.
    édition : octobre 215

    27,50 €
  • Daeninckx : L'enfant de l'affiche rouge, Missak

    Missak Manouchian est un enfant quand la guerre le pousse à grandir ailleurs, loin de sa terre d'Arménie. En France, il devient l'ami des poètes et des peintres. Il tombe amoureux de Mélinée. En 1943, avec ses compagnons immigrés, il décide d'entrer en résistance contre la barbarie nazie, au sein du célèbre réseau de l'Affiche Rouge. Un combat de tous les dangers pour la liberté. édition : septembre 2009

    17,50 €
  • Daeninckx : Louise du temps des cerises, 1871 : la Commune de Paris

    Cet album retrace le soulèvement du peuple de Paris contre le gouvernement, au printemps 1871, à travers les yeux de Louise, fillette de onze ans. Parallèlement à cette fiction historique, des documents d'époque pointent les moments-clés de ces deux mois tragiques où s'est exprimé avec force le rêve de justice des plus pauvres. Paru en 05/2012

    14,50 €
  • Daeninckx Ferrandez : Nos ancêtres les Pygmées

    Lucie et Salam vivent à Marseille dans les années 50. A l'école ils doivent apprendre l'histoire de nos "ancêtres les Gaulois" alors que leurs parents viennent du Sénégal, pays colonisé par les Français. Ousmane, leur père, ne l'accepte pas. En ville, autour du port, l'ambiance est tendue. Des bateaux vrentrent d'Indochine où la guerre s'est mal terminée pour la France.D'autres se préparent pour l'Algérie, où la guerre d'indépendance commence.Mais que pense leur maître d'école de tout cela, lui qui doit justement partir faire cette guerre?
    44 pages édition : septembre 2009

    14,50 €
  • Daeninckx/Pef : Papa, pourquoi t'as voté Hitler ?

    L’excellente collection « Histoire d’histoire » de la non moins excellente maison d’édition Rue du monde permet de faire découvrir aux enfants différentes périodes de l’histoire, même dans ses aspects les moins reluisants...
    Pour cela, des auteurs de qualité et des dessinateurs dont le talent n’est plus à démontrer, le tout agrémenté d’explications historiques en éclairage à l’histoire. Dans ce nouveau livre, Didier Daeninckx, dont on connaît le penchant pour l’histoire du point de vue des vaincuEs, nous plonge en mars 1933 dans une ville près de Munich. Le jeune Rudi, 5 ans, assiste à une dispute entre ses parents : en effet, son père s’apprête à voter Hitler, pensant y trouver une issue à la crise que traverse l’Allemagne mais sans en mesurer pleinement les dramatiques conséquences...
    Ces conséquences, c’est ce que ce titre s’attelle à nous montrer, de 1933 à 1945. À travers les yeux de Rudi, le quotidien de cette famille est percuté progressivement par la mise en place du régime nazi : SA violents dans les rues, discrimination et ségrégation des juifs, autodafés... Jusqu’à la volonté d’enlever à Rudi et à ses parents leur petite sœur, Mariele, née avec un handicap mental.
    Une œuvre pédagogique
    Aidé par des illustrations bien mises en scène et graphiquement travaillées de Pef, Daeninckx veut faire œuvre de pédagogie. Certes, cela n’échappe pas toujours à un trait un peu trop appuyé, mais n’oublions pas que ce livre s’adresse (avant tout) aux enfants. Il est donc assez explicatif, voire démonstratif. Car en retraçant la vie d’une famille allemande plongée dans cette tourmente, le livre montre parfaitement comment, une marche après l’autre, se met en marche une mécanique implacable qui, partant de la suppression des libertés fondamentales, entraîne le pays dans une guerre destructrice.
    Note d’espoir : comme le dit l’auteur dans une interview, « cet album, qui balaye douze années tragiques qui ont mis le feu à l’Europe, tente de dire, à travers l’histoire d’une famille ordinaire, qu’un peuple n’est pas destiné au malheur, qu’il a des ressources d’humanité... »
    Enfin, comme l’illustre assez bien le titre, ce livre est un rappel salutaire : on ne sait pas si voter peut faire du bien, mais on sait que dans certaines circonstances, cela peut faire beaucoup de mal...
    Manu Bichindaritz

    édition : octobre 2016

    15,80 €
  • De Calan/Mary : Le fantôme de Karl Marx

    Mon nom est Karl Marx...Ce que je fais dissimulé sous ce drap? c'est une longue histoire...Celle de la lutte des classes! Une histoire triste, mais à laquelle nous allons essayer ensemble d'apporter un dénouement heureux, une fin joyeuse, car à quoi sert d'inventer des fins si elles ne sont pas joyeuses? 69 pages édition : octobre 2010

    14,00 €
  • Doreen Betsy : Clic Clac Meuh !

    Une machine à écrire abandonnée dans une grange, des vaches et bientôt d'autres animaux, les poules puis les canards se mettent à revendiquer: une combinaison détonante, qui va provoquer le désordre dans la vie quotidienne de la ferme ! Grève du lait, puis grève des oeufs...tout ça dans l'unité, le mouvement s'élargit et pose ses conditions.

    édition : avril 2009

    11,00 €
  • Drew Weing : Les Effroyables missions de Margo Maloo

    Charlie et ses parents quittent la campagne pour venir vivre à Écho City. Alors qu'il regrette son ancienne vie, ce reporter en herbe découvre avec horreur que des monstres en tout genre – trolls, vampires, fantômes et familles d'ogres – habitent non seulement dans son immeuble... mais dans toute la ville!

    Sa rencontre avec la mystérieuse Margo Maloo, spécialiste des monstres, qui gère les conflits de cette communauté secrète, vont l'entraîner dans des enquêtes aussi excitantes qu'effrayantes!

    édition : septembre 2016

    13,90 €
  • Dupouy/Maillot : Flopsy président

    Depuis l'arrivée de Chips le poisson rouge, qui fait suite à celle de Tom le chien et d'Hector le hamster, Flopsy juge que la maison est désormais trop peuplée pour continuer à vivre sans chef. Ni une ni deux, il organise l'élection d'un président, et propose (impose !) très vite sa candidature. Manipulations et manœuvres politiques sont de mise, mais le machiavélisme de Flopsy lui jouera encore des tours ! Toutes ressemblances avec des personnages et situations existantes ou ayant existé sont bien sûr fortuites.

    Sommaire :
    Une main de fer dans une peau de lapin
    Flopsy, Trotsky et Queue en folie
    Votez pour moi
    Votez pour qui ?
    A droite ou à gauche ?
    Moi, président
    Le petit lapin des peuples
    Demandezz le programme
    Qui veut la peau du lapin ?
    Ice crime
    Rideau
    De graines en graines

    édition : juin 2019

    9,90 €
  • Eux, c'est nous.

    Agissons ensemble avec un livre !
    Face au plus grand exode depuis la Seconde Guerre mondiale, nous, éditeurs jeunesse, avons décidé de réaffirmer des valeurs fortes d'accueil et de solidarité à l?égard des réfugiés, et d'expliquer à notre public les enfants, les jeunes lecteurs et les adultes qui les entourent les fondements et les enjeux de cette actualité.
    Pour la première fois, via un collectif créé pour la cause, nous publions ensemble un livre : Eux, c'est nous. L'intégralité des ventes sera reversée à la CIMADE, association oeuvrant depuis des années auprès des migrants, des réfugiés et des demandeurs d'asile.
    Daniel Pennac, grande voix de la littérature, invite dans un texte vibrant à réfléchir et à raisonner, pour mieux ouvrir grands notre cœur et notre esprit et accueillir les réfugiés. Puis les huit lettres du mot REFUGIES introduisent huit courts textes de Jessie Magana et Carole Saturno (R comme Réfugié, E comme Etranger, F comme Frontière, etc?), expliquant les situations vécues par ces hommes, ces femmes et ces enfants en souffrance. Serge Bloch, dessinateur pour la presse et l'édition en France comme à l'étranger, apporte l'humanité de son trait pour incarner tout au long du livre cette volonté d'accueil et les situations évoquées.
    édition : novembre 2015

    3,00 €
  • Gallot Myriam : Qui veut jouer au foot ?

    Pourquoi les filles ne pourraient-elles pas jouer au foot et pourquoi les garçons seraient-ils, eux, obligés d'y jouer ? Un petit roman bienveillant pour que tout le monde trouve son bonheur !Margot est énervée : les garçons occupent presque toute la cour avec leur foot, et en plus ils empêchent les filles d'y jouer ! Elle décide de parler du problème avec eux, et prend même l'initiative de distribuer à chacun un petit message. Peine perdue. Personne ne l'écoute. Alors Margot a une autre idée...édition janvier 2019

    3,65 €
  • Il était une fois l'alphabet arabe

    Ce livre simple et accessible pour les enfants et les autres !! raconte les lettres de l'alphabet arabe.
    La langue française compte 215 mots d'origine arabe, quelques uns se sont glissés dans cer abécédaire...
    Ces livres espèrent être des outils de liaison interculturels et intergénérationnels. Le soin apporté aux textes et aux illustrations en font des objets que l’on peut partager. Ces livres s’inscrivent dans une tradition populaire : un abécédaire et les histoires d’un héros drôle et justicier. (Athanor)

    édition septembre 2013

    5,00 €